Test du jeu
Tests des
visiteurs

Compagnons
P.N.Js
Quêtes
Cartographie
Armes
Equipements
Objets
Sorts de prêtre
Sorts de mage
Capacités
Règles
Races
Soluce
Les factions
Les Classes

Lexique
Astuces
Conseils
Divers
Créer un perso
Triche
Bugs connus

Galerie
Download
Les fichiers
Questionnaire

Livre d'or

Contact

Admin

975363
visiteurs à
ce jour

Petite citation aléatoire... " "

LA SOLUCE DU SILLON

LE TOMBEAU

Consulter la cartographie de cette zone

Un dialogue vous prévient avant l'entrée dans le tombeau que vous entrez seul et que vos compagnons vont vous attendre dehors. Vous n'allez pas tarder à vous rendre compte que cet étrange tombeau est simplement le vôtre. Tout près de l'entrée, fouillez le cadavre, il porte sur lui 10 pièces de cuivre et 3 bandages.

A gauche de la pièce, il y a un autre cadavre, vous y trouverez 22 pièces de cuivre et une hache de bois. Il y a pas mal de pièges dans cette zone, mais ne vous inquiétez pas, si vous mourrez vous ressusciterez à l'entrée du tombeau. Et vous n'allez d'ailleurs pas mourir qu'une fois...

Lisez la grosse inscription sur le mur dans le coin de notre même salle: il vous explique le principe peu commun de ce tombeau: il faut mourir pour progresser. Ce stratagème permet d'éviter que quelqu'un d'autre que vous ne pénètre au coeur: vous êtes immortel, ce n'est donc pas un souci pour vous! Lorsque vous avancez vers le centre du tombeau, vous êtes immédiatement téléporté dans la salle de gauche.

Fouillez le corps à gauche de la salle de gauche: il y a 1 bracelet en argent, 1 dagues coup-de-poing et 1 charme de mémoire totale. Un autre cadavre en bas contient 1 boucle d'oreille en argent et 1 pipe des abysses.

Ouvrez maintenant l'énorme coffre au milieu de la pièce. Eh ben on pourrait s'attendre à un gros truc, non, il n'y a qu'une clef à l'intérieur. Prenez-la...

Vous constaterez que si vous allez dans la pièce centrale, vous revenez à gauche de manière irréversible. C'est là que les instructions du panneau prennent tout leur sens.

En fait, il faut vous servir de l'énorme piège en forme de symbole du tourment sur le sol: il peut vous tuer en un ou deux coups. Une fois mort, vous revenez dans la salle du début, en haut: redescendez vers le milieu pour vous voir téléporté à droite, cette fois-ci.

C'est toujours le même principe: choppez la clef dans le tombeau semblable au précédent et refaites-vous tuer par le piège central de la pièce. Continuez à partir de celle du haut, descendez vers le milieu pour être transporté dans la salle du bas: reprenez la troisième clef dans le coffre du bas, puis faites-vous tuer une dernière fois.

Cette fois-ci, vous n'êtes téléporté nulle part en quittant la pièce du haut dans laquelle vous vous trouvez après avoir ressuscité: vous pouvez enfin rejoindre la salle centrale. Il y a 8 plaques murales à lire et à enfoncer successivement pour débloquer le tombeau au milieu de la pièce contenant la quatrième clef. Parmi les plaques centrales, une est particulièrement intéressante: vous y lirez les mêmes inscriptions que celles qui sont sur votre dos, et que Morte vous a lues au début du jeu, mais avec une phrase supplémentaire que celui-ci a omis de vous lire: "Ne fais pas confiance au crâne". N'hésitez pas à en parler à Morte une fois sorti du tombeau...

Une fois en possession des 4 clefs, quittez la salle vers l'une des quatre autres (celle du bas marche bien) jusqu'à vous faire téléporter en bas à droite de la zone, dans une nouvelle pièce minuscule inaccessible jusqu'à maintenant.

Il y a un coffre à ne pas oublier de vider avant d'emprunter le portail qui vous ramènera dehors (toutefois vous pourrez y revenir une fois sorti, ne vous inquiétez pas): vous y trouverez 1 hache enchantée, 1 charme de mouches à cadavre, la Larme de Salieru-Dei et le parchemin de hache des tourments, qui n'existe qu'en un seul exemplaire dans tout le jeu.

Une fois sorti, parlez un petit peu à Morte de ce que vous avez découvert et n'oubliez pas de reprendre tous les membres de votre groupe avant de continuer.

Vers où se diriger?

Les Catacombes de la Pierre Pleureuse
Les Nations Mortes
Les Dédales de la Pensée
Les Nations Englouties

.
.

Toute reproduction interdite
sans autorisation
Webmasterisé par Sylvanor