Test du jeu
Tests des
visiteurs

Compagnons
P.N.Js
Quêtes
Cartographie
Armes
Equipements
Objets
Sorts de prêtre
Sorts de mage
Capacités
Règles
Races
Soluce
Les factions
Les Classes

Lexique
Astuces
Conseils
Divers
Créer un perso
Triche
Bugs connus

Galerie
Download
Les fichiers
Questionnaire

Livre d'or

Contact

Admin

949971
visiteurs à
ce jour

Petite citation aléatoire... " "

LES CERCLES DE ZERTHIMON

Dak'kon peut vous enseigner le savoir de Zerthimon si vous êtes Mage, par l'intermédiaire du Cercle de Zerthimon qu'il porte sur lui. En fait, cet objet regroupe plusieurs cercles cachés, renfermant une portion de l'histoire des Githzeraïs et, en particulier, de Zerthimon, l'un d'eux. Ici, vous trouverez la description de ces cercles, avec à chaque fois l'histoire qui s'y rapporte.

LE CERCLE ININTERROMPU DE ZERTHIMON

Poids : 2
Utilisable uniquement par Dak'kon

Cette petite pierre ronde est le "Cercle ininterrompu de Zerthimon". Il s'agit d'un texte religieux *zerth*, contenant les enseignements de Zerthimon, le fondateur du peuple githzeraï. Le Cercle est constitué d'une série de cercles qui s'imbriquent les uns dans les autres et se déplient en fonction du choix de l'enseignement que le lecteur choisit de suivre. On dit que certains zerths passent des années à étudier les diverses combinaisons de cercles, cherchant de nouvelles significations dans les enseignements.

Dak'kon utilise apparemment ce texte pour concentrer ses talents de jeteur de sorts. En effet, il le consulte de temps à autre pour mémoriser les formules.




SECOND CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Evangile de l'acier" dans son livre de sorts
Portée : 60 mètres
Durée :30 secondes
Vitesse : 1
Zone d'effet : cube de 15 mètres d'arête
Jet de sauvegarde : Aucun
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages et Sans-nom

Le Second Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"*Sache* que la chair ne peut marquer l'acier. *Sache* que l'acier peut marquer la chair. C'est en *sachant* ceci que Zerthimon est devenu libre."

"*Sache* que les tentaculaires étaient des êtres de chair. Ils se reposaient sur elle et s'en servait comme d'un outil. Les Champs des Enveloppes vides, dans les Faux Mondes des *illithids*, étaient l'un des lieux où la chair les servait."

"C'est dans les champs que les *illithids* jetaient les dépouilles des gens du Peuple après avoir dévoré leur cerveau. Les enveloppes vides étaient ensuite fertilisées pour faire pousser des herbes toxiques. Zerthimon labourait ces champs sans avoir conscience de ce qu'il était devenu. Ce n'était qu'un outil de chair, et la chair était satisfaite."

"C'est dans ces champs que Zerthimon apprit l'évangile de l'acier. Un jour, alors qu'il labourait son champ à mains nues, il découvrit une dépouille qui possédait toujours son cerveau. L'homme n'avait pas nourri les *illithids*. Et pourtant, il était mort."

"Zerthimon eut du mal à comprendre que l'un des défunts ait pu mourir sans avoir servi de nourriture. Il lui vint alors le désir de comprendre ce qui était arrivé à cet homme."

"Une lame en acier était enfoncé dans la tête du défunt ; elle avait traversé la boîte crânienne. Zerthimon comprit que c'était ainsi que l'homme avait trouvé la mort. L'acier avait marqué la chair, mais l'inverse n'était pas vrai."

"Zerthimon prit la lame et étudia sa surface. Il y vit son reflet et, pour la première fois, prit conscience de lui-même. Le tranchant de l'arme était acéré, mais sa volonté était totalement soumise à celle de son utilisateur. C'est cette même lame qui se lèverait contre Gith après que Zerthimon ait fait son Discours des Deux Cieux."

"Zerthimon garda longtemps l'arme, et nombreuses furent les réflexions qu'elle lui inspira. Il l'utilisa dans les champs pour faciliter son travail et, ce faisant, pensa à tous les usages possibles qu'il n'en faisait pas."

"Les *illithids* étaient puissants et Zerthimon avait toujours cru qu'il n'existait rien qu'ils ne *sachent* pas. Et pourtant, les tentaculaires ne possédaient pas d'outils en acier. Leurs seuls outils étaient de chair. Il n'utilisaient qu'elle, car elle les constituait et ils la connaissait intimement. Mais l'acier était supérieur à la chair. Quand la lame avait tué le défunt, la chair avait cédé devant l'acier."

"C'est à cet instant que Zerthimon comprit que la chair était plus faible que l'acier. Et cela lui permit de comprendre que l'acier était plus fort que les *illithids*."

"L'acier devint donc l'évangile du Peuple. Car tu dois *savoir* que c'est grâce à lui que le Peuple a conquis sa liberté."

TROISIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Engloutissement de la volonté" dans son livre de sorts
Portée : 30 mètres
Durée :12 secondes/niveau
Vitesse : 1
Zone d'effet : 1 créature
Jet de sauvegarde : Aucun
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages et Sans-nom

Le Troisième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"De nombreux tours de roue durant, Zerthimon travailla pour *l'illithid* Arlathii Mort-Deux-Fois et ses partenaires dans les cavernes des Faux Mondes. Son travail serait venu à bout de beaucoup d'autres, mais il ne céda jamais, malgré les tourments et la fatigue."

"Un jour, Arlathii Mort-Deux-Fois ordonna à Zerthimon de comparaître devant lui. Là, il l'accusa de s'être montré lâche et obstiné, ce qui ne pouvait que nuire aux partenaires de *l'illithid*. C'était là une accusation sans fondement, car Arlathii cherchait juste à découvrir si le feu de la révolte brûlait dans le coeur de Zerthimon. Il voulait *savoir* si Zerthimon était un esclave ou un rebelle."

"Zerthimon préféra se laisser châtier par les *illithids* plutôt que de dévoiler la force intérieure qui l'habitait désormais. Il *savait* en effet que cela ne servirait à rien de montrer la haine qui grondait en lui ; pire, cela ferait même du tort à ceux qui pensaient comme lui. Il accepta donc sa punition sans rien dire et fut attaché aux Piliers du Silence, où on le laissa souffrir un tour de roue durant."

"Attaché qu'il était aux piliers, Zerthimon laissa son corps derrière lui et envoya son esprit en un lieu où il ne souffrirait pas. Il endura le tour complet et, quand on l'amena devant Arlathii Mort-Deux-Fois, il sacrifia à la coutume en remerciant son maître de l'avoir châtié. Ce faisant, il fit croire aux *illithids* qu'il était toujours un esclave. Mais en réalité, son coeur était libre."

"En étouffant le feu de la haine qui brûlait dans sa poitrine, Zerthimon fit croire à Arlathii Mort-Deux-Fois qu'il était faible. Et quand vint enfin l'heure du Soulèvement, Arlathii fut le premier *illithid* à périr sous les coups de Zerthimon."

QUATRIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Oeil de Vilquar" dans son livre de sorts
Portée : 15 mètres + 5 mètres/niveau
Durée :30 secondes
Vitesse : 1
Zone d'effet : 1 créature
Jet de sauvegarde : annulé
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages et Sans-nom

Le Quatrième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"*Sache* que le Soulèvement du Peuple contre les *illithids* prit forme après de nombreux tours de roue. Nombre de membres du Peuple furent rassemblés et instruits en secret pour apprendre comment vaincre leurs maîtres *illithids*. Ils apprirent à protéger leur esprit et à s'en servir comme d'une arme. Ils étudièrent l'évangile de l'acier et comprirent qu'ils pouvaient être libres."

"Certains apprirent la nature de la liberté et la prirent dans leur coeur. Ce *savoir* les rendit plus forts. Craignant la liberté, les autres gardèrent le silence. Mais il y avait également ceux qui connaissaient la liberté et l'esclavagisme, et pour qui il valait mieux que le Peuple reste asservi. Vilquar était de ceux-là."

"Pour lui, le Soulèvement n'était pas synonyme de *liberté*, mais d'opportunité. Il *savait* que les *illithids* avaient pris pied sur nombre de Faux Mondes. L'univers des tentaculaires était déjà si grand que leurs yeux étaient tous tournés vers l'extérieur et ce qu'ils ne possédaient pas encore. Mais l'oeil de Vilquar, lui, vit tout ce qui échappait aux *illithids*, lesquels n'eurent jamais conscience de l'approche du Soulèmenent."

"Vilquar alla trouver son maître, *l'illithid* Zhijitaris, en lui apprenant ce qu'il savait du Soulèvement à venir. S'asservissant un peu plus encore, Vilquar proposa aux tentaculaires de surveiller le Peuple contre récompense. Les *illithids* acceptèrent le marché."

"Une fois l'accord entériné, une sombre période commença pour le Peuple. Nombreuses furent les trahisons commises par Vilquar, et nombreux les membres du Peuple dévorés par les *illithids* pour étouffer le Soulèvement dans l'oeuf. Tout portait à croire que celui-ci n'aurait jamais lieu et les *illithids* était satisfaits de leur espion."

"C'est au terme de cette période que Zerthimon apprit la trahison de Vilquar. Quand il eut conscience que Vilquar était un espion à la solde des *illithids*, Zerthimon fit en sorte que le Peuple cesse de parler de Soulèvement, afin que le fourbe croit qu'il avait réussi. Car Zerthimon *savait* que Vilquar ne pensait qu'à la récompense qui lui avait été promise, et qu'il verrait ce qu'il voulait voir."

"Le regard luisant de cupidité, Vilquar retourna voir son maître Zhijitaris et lui dit que le Soulèvement était maté et que les *illithids* pouvaient de nouveau tourner toute leur attention vers l'extérieur de leur empire. Il leur dit qu'ils avaient fait preuve d'une immense sagesse en faisant appel à lui et demanda sa récompense."

"Mais, dans sa grande cupidité, Vilquar avait oublié pourquoi le Peuple recherchait la liberté. Il ne savait plus ce qu'était exactement l'esclavage, ni ce que ses maîtres *illithids* voyaient en lui. Et à sa trahison du Peuple répondit celle de ses maîtres. Vilquar apprit alors que, même s'il avait longtemps été l'oeil des tentaculaires, un oeil qui ne voit plus rien devient vite inutile."

"Les *illithids* le récompensèrent en lui ouvrant le crâne et en dévorant son cerveau. Cela fait, le cadavre de Vilquar fut jeté dans les Champs des Enveloppes vides afin que son sang puisse empoisonner l'herbe venimeuse."

CINQUIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Force de colosse" dans son livre de sorts
Portée : Contact
Durée :30 minutes par niveau
Vitesse : 2
Zone d'effet : Personne touchée
Jet de sauvegarde : Aucun
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages et Sans-nom

Le Cinquième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"Zerthimon fut le premier à comprendre ce qu'était la liberté. Mais ce n'est pas lui qui, le premier, pensa à se rebeller."

"C'est Gith, reine-guerrière du Peuple, qui eut la première le sens de la rebellion. Elle avait servi les *illithids* sur nombre de leurs Faux Mondes en tant que soldat, et elle connaissait intimement la guerre, dont elle portait les mystères dans son coeur. Elle avait compris comment il était possible de faire usage de la force pour s'imposer aux autres. Elle connaissait les chemins du pouvoir et *savait* comment prendre aux conquérants les armes qui permettraient de les battre. Sa concentration était à nulle autre pareille, et son esprit et sa lame ne faisaient qu'un."

"Le jour où Zerthimon fit la connaissance de Gith, il cessa de se connaître lui-même. Les paroles de la guerrière allumaient le feu de la révolte dans le coeur de ceux qui l'écoutaient. En l'entendant, Zerthimon voulut connaître la guerre. Il ignorait pourquoi il réagissait ainsi, mais ce qu'il *savait*, c'est qu'il voulait unir sa lame à celle de Gith. Il voulait exprimer pleinement sa haine et partager sa douleur avec les *illithids*."

"Gith faisait partie du Peuple, mais sa connaissance d'elle-même dépassait l'entendement de Zerthimon. Elle connaissait les *illithids* et les voies de la chair et, se connaissant intimement, elle allait découvrir le moyen de vaincre les tentaculaires au combat. La force de son *savoir* était telle que tous ceux qui la suivaient finirent par se connaître eux-mêmes."

"Gith était seule, mais sa grande force consistait à faire prendre conscience aux autres de leur valeur. Et Zerthimon posa sa lame aux pieds de Gith."

SIXIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Equilibre en toute chose" dans son livre de sorts
Portée : Le jeteur de sorts
Durée :Jusqu'à avoir été touché autant de fois que (niveau/4), ou 5 secondes/niveau
Vitesse : 3
Zone d'effet : 3 mètres de rayon quand activé
Jet de sauvegarde : Aucun
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages, Dak'kon et Sans-nom

Le Sixième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"Dans les Plaines désolées, Zerthimon dit à Gith qu'il ne pouvait y avoir deux cieux, et ses paroles déclenchèrent la guerre."

"Et le Peuple parvint à s'affranchir de ses maîtres *illithids* et à connaître enfin la liberté. Mais, alors même que les dernières flammes vertes du champ de bataille ne s'étaient pas éteintes, Gith parla de continuer la guerre. Beaucoup étaient d'accord avec elle, guidés qu'ils étaient par la haine qui les habitait. Gith ne souhaitait plus seulement vaincre les *illithids*, elle voulait les exterminer dans l'infinité des plans. Et, une fois les tentaculaires éradiqués, le Peuple ferait la guerre aux autres races qu'il rencontrerait."

"Le feu de la haine brûlait toujours aussi fort dans le coeur de Gith. Ce n'était qu'au combat qu'elle se connaissait et qu'elle était vraiment vivante. Et tout ce qu'elle voyait, elle voulait le conquérir."

"Zerthimon fut le premier à se dresser contre Gith. Il expliqua que le Peuple connaissait désormais la liberté et qu'il lui fallait maintenant apprendre à se connaître lui-même pour dépasser le mal qu'on lui avait fait. Et beaucoup se rallièrent à ses paroles, qui en avaient assez de la guerre contre les *illithids*."

"*Sache* que le coeur de Gith ne rejoignait pas celui de Zerthimon sur ce point. Elle affirma que la guerre se poursuivrait jusqu'à la destruction totale des *illithids*. Alors, le Peuple pourrait s'emparer des Faux Mondes. Gith dit à Zerthimon que tous deux se tiendraient sous le même ciel. Elle n'aurait pu se montrer plus menaçante si elle avait sorti son arme du fourreau."

"Zerthimon fit alors le Discours des Deux Cieux. Et la guerre repartit de plus belle."

SEPTIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Projectile de patience" dans son livre de sorts
Portée : ?
Durée :?
Vitesse : ?
Zone d'effet : ?
Jet de sauvegarde : Spécial
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages, Dak'kon et Sans-nom

Le Septième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"*Sache* que le Soulèvement du Peuple contre les *illithids* se décida sur de nombreux tours de roue. Beaucoup vécurent et moururent alors que le Soulèvement prenait forme."

"Le Soulèvement se prépara lentement. Le Peuple rassembla suffisamment d'acier pour pouvoir marquer la chair des *illithids*. On trouva le moyen d'être au courant des déplacements des tentaculaires. D'abord hésitant, il devint ensuite plus précis. Une fois leurs déplacements connus, les *illithids* furent observés. Et il fut ainsi possible de comprendre comment leur esprit fonctionnait."

"Une fois cela fait, les membres du Peuple se réunirent en secret et apprirent comment protéger leur esprit et faire de leur volonté une arme. On leur enseigna l'évangile de l'acier et, surtout, le sens de la liberté."

"Ces concepts ne pouvaient s'enseigner rapidement. L'apprentissage fut donc long et le temps pesa sur les épaules de chacun. Il fallait commencer par s'observer dans l'acier de son épée avant de laisser fusionner sa volonté avec l'arme et de se connaître enfin soi-même. C'est cela, et bien d'autres choses encore, qu'apprirent les membres du Peuple. Et puis, un jour, ils finirent par tout savoir."

HUITIEME CERCLE DE ZERTHIMON

Permet de copier "Focalisation de Zerthimon" dans son livre de sorts
Portée : 15 mètres
Durée :5 secondes par niveau
Vitesse : 3
Zone d'effet : 1 créature
Jet de sauvegarde : Aucun
Poids : 1
Utilisable uniquement par les Mages, Dak'kon et Sans-nom

Le Huitième Cercle de Zerthimon est inscrit sur cette plaque de pierre circulaire :

"*Sache* qu'un esprit désuni divise son propriétaire. L'esprit et la main ne doivent faire qu'un. C'est en se connaissant soi-même que l'on devient fort."

"Quand tu *sais* au plus profond de ton coeur qu'une décision est juste, ne la trahis pas, même si elle annonce de terribles épreuves. *Sache* que, sans souffrance, le Soulèvement n'aurait jamais eu lieu et les membres du Peuple n'auraient jamais pu se connaître eux-mêmes."

"*Sache* que rien au monde ne peut résister à l'unité. Quand tout le monde a le même but et quand toutes les mains sont guidées par la même volonté, il est possible de déplacer, non pas des montagnes, mais les plans eux-mêmes."

"Un esprit divisé est un esprit qui n'a aucune conscience de soi, et il a pour effet de scinder le corps en deux. Par contre, quand l'esprit est uni, le corps est renforcé. C'est en se connaissant soi-même que l'on devient fort."

.
.

Toute reproduction interdite
sans autorisation
Webmasterisé par Sylvanor